Un soin énergétique, qu’est-ce que c’est ?

 

J’ai toujours eu beaucoup de mal avec les expressions du type « on attire ce que l’on veut, il suffit de le vouloir suffisamment »  ou « pratiquez la pensée positive, ça ira mieux », ou « si tu as attiré cette situation, c’est que tu l’as voulu…etc… ». Ces concepts me mettaient passablement en rogne, parce que bien des situations de ma vie n’étaient pas voulues du tout !

 

A force de chercher à comprendre pourquoi je me trouvais systématiquement dans des situations, relations, épreuves, problèmes identiques et extrêmement insatisfaisants, j’ai compris, au fil de mes lectures mais surtout grâce à mes propres expériences énergétiques, que l’on n’attire pas ce que l’on VEUT, mais ce que l’on VIBRE. En clair, ce que l’on vibre à l’intérieur se reflète à l’extérieur. Tout d’un coup, le sens des situations de ma vie tout entière s’est éclairé. Parce que malgré ce que je voulais », je vibrais l’inverse, alors que par ailleurs, étrangement, j'ai plutôt un caractère joyeux et rieur. L'un n'empêche pas l'autre apparemment... J’étais emplie de pensées issues du passé, d'épreuves, de message parentaux toxiques collés à moi comme des sangsues. J’avais beau vouloir du mieux, ce n’était assurément pas ce que je vibrais ! L'énergie reçue pendant les soins que l'on m'a prodigués et pendant mes initiations m'ont reconnectée plus profondément avec le côté joyeux et rieur. Comme si le phénomène s'était inversé. 

 

"Tout est énergie, et c’est là tout ce qu’il y a à comprendre dans la vie. Aligne-toi à la fréquence de la réalité que tu souhaites et cette réalité se manifestera. Il ne peut en être autrement. Ce n’est pas de la philosophie. C’est de la physique". Albert Einstein (à ce qu'il paraît, mais voilà-t-y pas que ce s'rait pas sûr parce que paraît-il que non, que comme qui dirait que certains auraient dit que c'est de lui et d'autres qui seraient pas d'accord et que ce serait de quelqu'un d'autre, nondidiou... hum...).   :-)))

 

De lui ou pas, tout est énergie, tout est vibration, ça, c'est sûr. 

 

 

 

 Lorsque je fais un soin énergétique

 

J’utilise l’énergie vitale universelle, qui est tout autour de nous. En tant qu’énergéticienne, je suis un canal, je capte cette énergie, je pose mes mains sur diverses parties du corps et je transmets cette énergie à la personne qui reçoit le soin, ce qui permet de stimuler son système d’auto-guérison. L’énergie va contribuer à rééquilibrer le système énergétique du corps, à défaire les nœuds, les blocages qui se sont installés, au fil des ans parfois, suite aux divers événements plus ou moins traumatisants vécus par la personne. L’énergie va circuler plus librement et permettre au corps et à l’esprit de s’apaiser et se régénérer.

 

C’est pourquoi un soin énergétique peut être extrêmement efficace. Si la personne est en condition de le recevoir, consciemment bien sûr, mais aussi inconsciemment, ce qui est plus délicat, l’énergie vitale va bousculer cette vibration quelquefois très basse en nous, et « faire le ménage ». Les nœuds vont être titillés, une grosse soupe de vieilleries responsables de certains maux, aura besoin d’être évacuée. C’est pourquoi il est parfois possible qu’après un soin énergétique, des « crises de guérison » apparaissent, pouvant se traduire par des maux de tête, une grosse fatigue, des nausées, des sentiments de colère, de malaise, des courbatures, etc… avant le mieux. Mais ce n’est pas obligatoire non plus. Chacun réagit différemment à un soin.

 

 

Etre acteur/actrice de sa guérison

 

Il est vrai qu’il peut y avoir une amélioration impressionnante des symptômes si la personne est prête à recevoir cette énergie et à suivre le « mouvement » qu’elle déclenche, qu’elle propose. En tant qu'énergéticienne, je mets à disposition une énergie qui, si la personne est prête à être actrice de sa guérison, va mener vers le "mieux-être". Il est malgré tout indispensable que la personne prenne conscience qu'elle doit faire sa part. La guérison n'est pas simplement une affaire d'abracadabra. Le soin énergétique est le démarreur,  il nettoie le filtre, le carburateur, gonfle les pneus, il met de l'essence, mais il vous sera tout de même nécessaire de mettre les mains sur le volant et de conduire pour aller vers votre bien-être afin que la guérison soit durable. Et vous serez invités à conduire différemment pour que la voiture ne tombe pas à nouveau en panne.

Vous ne devez abandonner votre propre pouvoir de guérison à personne. En tant qu'énergéticienne, je ne peux vous donner que ce que vous êtes prêts à recevoir. 

Comme a dit je ne sais plus qui, il est nécessaire de changer les comportements (mentaux, physiques…) qui nous ont menés à la maladie car il serait fou d'espérer une issue différente tout en perpétuant les mêmes schémas de pensées et de comportements. Le soin énergétique est un départ, un déclencheur d’un mouvement intérieur qui, si nous le suivons, nous mènera vers un mieux-être certain.

 

Les bienfaits d'un soin énergétique

 

Les thérapies énergétiques sont connues pour procurer de multiples bienfaits physiques, émotionnels et spirituels. Je ne vais pas les lister, parce qu’au final, on ne sait pas à l’avance ce qu’un soin donnera comme résultat. Alors au lieu de lister les bienfaits, je vais parler de ce que les soins énergétiques m’ont fait à moi.

A partir du moment où j’ai commencé à recevoir des soins énergétiques, et ensuite à m’initier pour être énergéticienne*, ma créativité s'est libérée. Des envies de couleurs, de créer de mes mains. D’où l’art textile. Mais aussi un sens de mes limites plus précis, plus concret. J’ai commencé à refuser ces relations qui me nuisaient, à me respecter un peu plus. A regarder le monde différemment. A noter les synchronicités qui surgissaient… Peut-être étaient-elles autour de moi depuis longtemps, mais elles m’étaient invisibles. Physiquement, mes maux de ventre, lors desquels je me roulais par terre à cause de la douleur, ont disparu. Une dermite sur le visage, qui me complexait terriblement depuis plus d’un an, s’est évaporée en trois mois d’auto-traitement, alors que j’avais TOUT essayé pour la faire disparaître. Mon moral et ma vision de la vie en général s'amélioraient, comme si mon côté vivant et optimiste avait enfin le droit de s'exprimer. Je résistais plus facilement à mes pensées sombres et me focalisais sur ce qui était beau et bon autour de moi. Je me connectais petit à petit à mon intuition qui,  devenue de plus en plus fine, m’a permis d’entrevoir des capacités et aptitudes « énergétiques » dont je ne connaissais pas l’existence.

Les crises de guérison ont été intenses, elles aussi. 

 

J’ai également été témoin de changements dans mon entourage, quand j’ai commencé les soins énergétiques sur mes proches et connaissances. De pertes de poids à l’arrêt des ongles rongés, des mains qui dégonflent, des maux de tête ou de ventre qui s'évaporent, des toux et des douleurs menstruelles insupportables qui disparaissent,  un sommeil moins perturbé, des projets dormants remis en route, des ambiances différentes, plus joyeuses, ou des besoins de remettre des relations en ordre... Les améliorations physiques étaient notables, mais plus encore pour ce qui était de l'ordre de l'émotionnel.  

 

Ce que je peux noter de plus troublant pour moi, c’est que ma vie s’est apaisée, ce qui n’était jamais arrivé auparavant. Comme si le fait de nettoyer l’intérieur, d’augmenter la qualité de ma vibration, permettait de vivre le quotidien plus sereinement, sans attirer autant d’obstacles que par le passé.  Je me suis mise à conduire différemment :-) 

 

Bref, un mouvement d’énergie à l’intérieur va déclencher un mouvement à l'extérieur.

 

A partir du moment où notre vibration s’élève grâce à l’énergie universelle, qui sait ce qui peut arriver ? :-)

 

 

***Merci à mes 4 initiateurs : Sylvaine en 2002, à Chucho, Floro en 2016, à Christine en 2019 et Emilie en 2020 ! 

 

 

IMPORTANT ! Les soins énergétiques ne relèvent pas de la médecine au sens de la loi française et ils ne se substituent pas à un traitement ou à un suivi médical. Le praticien n'est pas médecin et à ce titre, ne prends pas part à l'établissement de diagnostic ni à l'ordonnance de médicaments. Les soins énergétiques ne sont pas non plus associés à la kinésithérapie selon l'article L.4321-21 du Code de la Santé Publique et au décret n° 96-879 du 8 octobre 1996, modifié par décret n° 2000-577 du 27 Juin 2000.